valleedulot.com - Entente Interdépartementale du Bassin du Lot - Soutien des étiages du Lot domanial

La vie de
la rivière
Visites virtuelles Version française Version anglaise

S'abonner à la Newsletter

bandeau

Revenir à l'accueil| Le bassin versant du Lot | Etiages | Soutien des étiages du Lot domanial

Soutien des étiages du Lot domanial

 

 

Soutien étiage

Le soutien des étiages du Lot : un exemple de solidarité amont-aval.

A la fin des années 70, pour remédier aux étiages sévères dont souffre le Lot et permettre ainsi le développement d’activités économiques sur le bassin, plusieurs solutions sont envisagées, dont la construction d’un barrage porté par l’Entente Lot.
Finalement c’est le déstockage d’eau à partir des grandes retenues d’EDF sur les branches Lot-amont ou Truyère qui permet, par le biais d’une convention entre EDF et l’Entente, de réalimenter le Lot.

Pour compenser la perte d’exploitation liée au soutien d’étiage, l’Entente a versé à EDF une participation financière d’un montant de 18,5 millions d’euros (121,4 millions de francs). Cette somme permet tous les ans depuis 1989, de bénéficier du soutien d’étiage et ce jusqu’à la fin des concessions hydroélectriques d’EDF sur les branches Lot et Truyère.

Qu’est ce que le soutien d’étiage ?
Soutenir les étiages d’un cours d’eau correspond à le réalimenter en période de basses eaux, grâce à de l’eau stockée dans des lacs de barrages.

 

 

Vidéo explicative sur le soutien d'etiage du Lot :


Le soutien d'étiage de la vallée du Lot par EntenteLot

 

 

Caractéristiques du soutien d’étiage

L’Entente a la possibilité de donner une consigne hebdomadaire de soutien d’étiage à EDF du 1er juillet au 30 septembre. La consigne peut-être de 9, 12, 14, 16 ou 18 m³/s. EDF déstocke alors de l’eau afin d’obtenir le débit demandé par la consigne à l'aval d'Entraygues-sur-Truyère (en Aveyron), qui est la confluence entre le Lot et la Truyère. Cette consigne est un débit instantané minimal à respecter en tout temps par EDF.

En fonction des conditions hydrologiques de la saison de soutien d’étiage, l’Entente a la possibilité de cumuler un volume d’eau (jusqu’à 33 millions de mètres cubes) et de la déstocker ensuite en fonction des besoins et notamment pour avoir la possibilité de prolonger le soutien d’étiage jusqu’à fin Octobre. Il s’agit donc, chaque année, de gérer au mieux le stock potentiellement disponible.

En moyenne il est destocké un peu moins de 17 millions de mètres cubes sur le Lot, durant la période estivale (du 1er juillet jusqu'au 31 octobre), grâce à la convention entre l'Entente Lot et EDF.

Qui gère le soutien d'étiage du Lot ?
C'est l'Entente Lot qui gère la réalimentation du Lot, en transmettant des consignes de débit à respecter par EDF. Cette gestion se fait toujours au plus près des besoins (eau potable, irrigation, industrie, activités nautiques, qualité de l'eau et des milieux,...), grâce au comité de gestion du soutien d'étiage et à la relation permanente de l'Entente Lot avec les usagers et acteurs de l'eau sur le Lot.

 

 

Objectifs du soutien d’étiage

La réalimentation du Lot permet le maintien des usages :

  • l’alimentation en eau potable
  • les prélèvements agricoles
  • les prélèvements industriels (besoin en quantité mais aussi en qualité)
  • les activités nautiques (navigation, canoë-kayak…),

Le soutien des étiages permet de maintenir également le bon fonctionnement des écosystèmes aquatiques.

En d’autres termes, le soutien d’étiage doit permettre de respecter les débits objectifs d’étiage ou DOE.

Que sont les DOE (Débits Objectifs d’étiage) ?
Les DOE sont des valeurs de débits fixés en plusieurs points du bassin, qui sont appelés points nodaux. Ces valeurs de débit permettent de satisfaire l’ensemble des usages en équilibre avec le bon fonctionnement du milieu aquatique.

Grands réservoirs du bassin de la Truyère et du Lot amont

La gestion des étiages a permis depuis 1989 de sécuriser les usages sur le Lot domanial. Afin d’améliorer la gestion de la ressource à l’échelle du bassin, l’Entente a porté la maîtrise d’ouvrage de l’élaboration d’un plan de gestion des étiages. Depuis 2008, le soutien d'étiage est entièrement assuré en interne par l'Entente Lot.

 
 

Commentaires

Liste des commentaires

 
Réagissez à cet article

 
Haut de page